lundi 1 juillet 2013

Métamorphoses temporaires


Certaines métamorphoses sont temporaires, comme celle de Serpentin vert qui est un prince condamné par une fée à rester sept ans sous cette forme.

Dans un conte limousin, le fils d'un roi est serpent le jour et homme la nuit, et sa pénitence est près de finir lorsqu'une jeune fille vient demeurer avec lui.
Il en est de même du prince de récits basques : il n'a plus que deux jours à passer lorsque la jeune fille qui vivait avec lui dans la forêt, et qui est allé voir son père, reste quatre jours absente ; dans un conte mentonnais, un garçon doit prendre l’apparence d'un crapaud pendant le jour, comme celui qui figure dans un récit de Basse-Bretagne ; alors que celui-ci voyage, les méchantes sœurs de sa femme brûlent sa peau de crapaud, ce qui allonge sa métamorphose qui devait finir au bout d'un an et un jour.

La métamorphose des personnages transformés en reptiles cesse, comme celle des gens changés en bêtes, quand leur sang a coulé.
C'est ainsi que la grosse tortue d'un conte de la haute-Bretagne redevient une jolie demoiselle lorsqu'elle a été blessée par mégarde. Cette condition ne figure pas dans un récit de l'Albret, où pourtant il faut employer la violence pour détruire un enchantement : un jeune homme à qui l'on avait dit que sa fiancée était sorcière, fait venir le curé le soir de la noce, et tous deux en rentrant dans la chambre où devait être l'épouse, virent une belle couleuvre étendue sur le lit conjugal. Après une prière, le curé remit au mari un bâton, en lui disant de frapper sur la couleuvre jusqu'à ce qu’elle fût redevenue celle qu'il fallait ; lorsqu’elle eût été battue elle redevint une belle jeune fille.

Dans un conte wallon, une vieille femme métamorphose des jeunes gens en crapauds, en leur faisant manger des mets magiques.
Une sorcière d'un récit de Lorraine fait, d'un coup de baguette, subir cette transformation à tous ceux qui viennent à son château.
La vieille reine d'un conte de la haute-Bretagne, qui a maudit les fées, est changée en tortue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...