jeudi 19 avril 2012

Amulettes pour faire prospérer les arbres


La pratique des amulettes placées sur les arbres pour les faire produire ne semble pas très répandue maintenant.
Au XVIe siècle, un traité d'agriculture en conseillait l'emploi : vous rendrez fertile l'arbre stérile si vous pendez entre ses rameaux un sachet plein de semences de roses, graines de moutarde et un pied de belette.
Dans la Gironde, pour que les pommiers aient beaucoup de fruits, il faut placer sur le point de départ des branches une pierre prise le Vendredi Saint dans un cimetière autre que celui de la paroisse qu'on habite.
Les paysans de Provence ont l'habitude de mettre des pierres sur les branches de arbres fruitiers.
Quand cargas leis aubres, si cagount de fruits, disent-ils
D'autres observances ont lieu au moment de la cueillette : Dans certains villages de Basse-Normandie, il est d'usage, lorsqu'un pommier produit pour la première fois de lui faire abandon de ses pommes s'il en a peu, ou de n'en emporter qu'une partie, s'il en a beaucoup. C'est une manière de l'engager à faire son devoir largement une autre année.
Dans le Finistère, on les laisse tomber à terre.
En Wallonie, beaucoup de personnes ne cueillent pas le dernier fruit d'un arbre, afin qu'il continue à rapporter.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...