jeudi 5 avril 2012

Blocage des chemins des fées


 En Irlande, les personnes souffrant de maladies ou de malchance vivraient dans des maisons qui "sont sur le chemin" ou dans une "place opposée", c'est-à-dire qui obstrue un chemin des fées. Par exemple, quatre enfants d'une même famille sont morts des suites de maladies, les médecins étant incapables de trouver les causes. Le cinquième est tombé malade. Frôlant la mort, il s'est subitement remis. Le père a annoncé au médecin avoir consulté une femme qui lui avait indiqué qu'une rallonge récente à sa maison bloquait un chemin des fées entre deux forts de fées. Après que cette dépendance ait été démolie, son enfant s'est remis.

 Une personne a raconté les problèmes qu'elle a vécus dans une petite ferme (devenue entretemps une grange pour vaches) à Knockeencreen, Brosna dans le comté de Kerry. Dans les années 1980, elle a rapporté que son grand-père y avait éprouvé des problèmes avec ses vaches, celles-ci tombant malades périodiquement et de façon inexpliquée, au point d'en mourir. La porte avant de la grange faisait précisément face à la porte arrière. Le grand-père fut informé par une diseuse de bonne aventure que la bâtisse se trouvait exactement sur un chemin des fées reliant deux collines. Elle conseilla au grand-père de laisser les deux portes légèrement entrouvertes la nuit, permettant ainsi aux fées de passer sans peine. Une fois la recommandation suivie, les problèmes avaient cessé. La bâtisse est en effet sur une ligne droite qui relie deux collines de la région et, de plus, elle se trouve au bout d'un long chemin rectiligne.

Toutes les nuits, il semble que des fées rayonnent à partir de Rath Ringlestown en Irlande. Pour cette raison, les parents s'assurent que leurs enfants sont à la maison avant que les fées ne circulent. Le chemin passe à travers plusieurs arbustes. Un homme avait coupé l'un d'eux, mais n'a pu le brûler. Il est tombé malade, conséquence de son geste. Le chemin passe aussi à travers deux maisons faites de murs en terre. Un homme s'y serait trouvé à l'heure où les fées passent : il en serait mort, les fées lui ayant lancé un sortilège pour s'être trouvé sur leur chemin.

Des propriétaires ont détruit les coins de leur maison pour ne pas entraver les chemins des fées et des cottages ont été construits en s'assurant que les portes avant et arrière sont alignées, ce qui laisse le loisir aux propriétaires de les laisser ouvertes la nuit, facilitant ainsi le passage des fées.

Certains croient qu'une maison construite sur un chemin des fées serait le théâtre de différents phénomènes paranormaux, dont des bruits la nuit. La malchance ou la maladie, tant chez les animaux que chez les humains, peut en résulter. Il serait possible de prévenir ces problèmes en allumant des feux le long des chemins des fées, mais l'allume-feu doit provenir du feu célébrant la naissance de Saint Jean Baptiste, le 23 juin de chaque année au matin.

Un conte folklorique traditionnel provenant du sud de Terre-Neuve au Canada rapporte qu'un couple nouvellement marié avait découvert qu'il avait construit sa maison sur un chemin fréquenté par le petit peuple. Il prit différentes mesures pour prévenir les problèmes pouvant résulter d'une telle situation. Il semble donc que le folklore féerique a rayonné en dehors de l'Europe vers le Canada, ou qu'il y existe de façon native.

***
Source : Wikipédia
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...