lundi 20 février 2012

Trésor gardé par des fées


Au pied de la fameuse Roche des Nonnes ou Roche du Diable ou encore montagne des religieuses, au Nonnenbourg, en Moselle, se trouve une représentation du Diable sculptée dans le grès. D’après la légende, c’est là que se trouvait jadis un couvent de religieuses qui fût détruit pendant la Guerre de Trente Ans. Les moniales eurent cependant le temps de cacher les trésors du couvent dans une crevasse du rocher, sous une roche branlante.

Mais une autre légende plus fantastique décrit des fées, au nombre de quatre, elles-mêmes vêtues en religieuses. Elles chantent en allant se baigner à la Source de la princesse, et pleurent en remontant : elles regagnent leur prison souterraine, sous le trésor. Celui-ci apparaît parfois au creux du rocher, sous la forme d'une caisse pleine d'or.
Le diable est assis dessus, déguisé en crapaud rouge. Il tient dans sa bouche la clé de la caisse. Si vous le voyez, il vous suffit de prendre la clé entre vos dents, le trésor vous appartient. Du même coup, les fées seront délivrées.
Une croix est gravée sur le rocher : elle conjure les maléfices du diable.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...