jeudi 19 janvier 2012

Des lutins dans les mines


Avec le cobalt et le nickel, nous nous trouvons plongés dans le monde un peu surnaturel des légendes germaniques.
Cobalt est la forme française de l'allemand Kobalt, lui-même variant de Kobold, nom d'un petit lutin espiègle des mines, qui avait pour mission de voler le minerai d'argent pour le remplacer par du minerai de cobalt.
Nickel représente l'abréviation de Nicolaus qui est le nom donné à un autre lutin malicieux de la mythologie germanique. A l'origine, les mineurs allemands, avaient nommé ce minerai kupfernickel "lutin de cuivre" car ils l'avaient pris pour un minerai de cuivre. Le terme nickel a été crée en 1751 par le minéralogiste von Cronstadt pour le minerai qu'il venait de découvrir.


***
Image : Le nain (ici, une sculpture à Wrocław en Pologne), 
très proche du lutin, est à l'origine propre au monde germanique.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...