samedi 17 mars 2012

La légende de saint Patrick



St-Patrick est né, selon certaines sources, vers l'an 389 en Écosse ou dans le sud-ouest de la Grande Bretagne. Il portait le nom de Maewin Succat (Patricius Magonus Sucatus) et sa famille était britannique romaine. A l'âge de 16 ans, alors qu'il habitait au Pays de Galles, il fût kidnappé par des pirates et vendu comme esclave en Irlande à un propriétaire terrien nommé Meliuc.




Pendant 6 ans on le força à garder des moutons et à vivre dans des conditions très misérables. Il était jusqu'alors un païen mais durant cette période de captivité il eût des visions et se rapprocha de Dieu. En 411, il réussit à s'enfuir par bateau vers la France alors appelée Gaule. Il étudia à Lérins puis Auxerre pendant 12 ans. Il devint prêtre vers 417 et en 432 fût ordonné évêque par le pape Celestin et envoyé en Irlande pour convertir les païens et succéder a Pallaius, décédé durant l'année. Il installa son siège à Armagh en Irlande du Nord.



L'Irlande celtique d'alors était guidée spirituellement par les druides et pratiquait des rites païens. Le catholicisme y était encore inconnu. L’opposition était forte et St-Patrice fût arrêté à plusieurs reprises mais il s'échappa chaque fois. Il parcouru toutes les régions d'Irlande, formant des apôtres, établissant des monastères et des églises et convertissant le peuple et les dirigeants.



La légende raconte qu'il aurait chassé les serpents d'Irlande en les entraînant à se jeter à la mer du haut d'une colline. Aujourd'hui nous pensons qu'il s'agit d'un symbole, les serpents représentant le mal. Chaque année de nombreux pèlerins se réunissent sur la montagne à proximité de Westport, lieu consacré de l'événement.



On dit aussi qu'il utilisa le trèfle pour expliquer à ses paroissiens la divine trinité. Le Père, le Fils et le St-Esprit, trois parties formant un seul tout.




Il s'éteint à l'âge de 72 ans, à DownPatrick, comté de Down en Irlande du Nord, le 17 mars 461. On peut y visiter sa tombe.




De nos jours, le trèfle est mondialement connu comme étant le symbole de l'Irlande et St-Patrick le patron des Irlandais.




La coutume de fêter la St-Patrice fût amenée en Amérique par les colons en 1737. C'est la première année où la fête fût publiquement célébrée à Boston, Massachusetts. L'année suivante on la célébra également a Philadelphie. Encore aujourd'hui on souligne le 17 mars par des fêtes et défilés qui sont organisés un peu partout dans le monde où les Irlandais se sont installés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...