mardi 28 février 2012

Une femme a vécu avec un dragon

Une jeune femme de Beaucaire, dans le Gard, lavait du linge au bord du fleuve quand elle laissa tomber son battoir dans l'eau. Voulant le rattraper, elle glissa et fut happée par le drac, monstre local qui la saisit et l'entraina dans sa demeure aquatique. Il lui demande d'allaiter son fils, dont la mère était morte.
La lavandière resta 7 ans dans le palais du drac, puis elle reparut à Beaucaire, à la grande stupéfaction des habitants. Elle raconta que les dracs se nourrissaient de la chair des hommes et qu'ils prenaient parfois forme humaine.
Un jour, le dragon lui avait donné à manger un gâteau pétri de chair de serpent. Comme elle touchait par hasard un de ses yeux avec son doigt encore marqué par la graisse du gâteau, elle eut soudain le pouvoir de voir les dracs sous l'eau.
Plus tard, après sa libération, et comme elle se promenait sur les bords du fleuve, elle aperçut le drac qui chassait. Elle le reconnut et lui demanda des nouvelles de son fils. Le drac fut fort surpris, car il se savait invisible :
- De quel œil me vois-tu ? lui demanda-t-il.
Elle le lui montra. Alors le monstre lui toucha l’œil et la lavandière perdit son don de voyance.
Depuis ce temps, les lavandières du bas Rhône prirent soin de faire sculpter sur leur battoir l'image d'un lézard ou d'un dragon, comme on peut en voir dans les collections du Museon Arlaten, en Arles.

2 commentaires:

  1. Superbe blog
    Par une journée de juin
    je me suis égarée
    et je me suis retrouvée
    ici, dans un monde que je connais bien
    car c'est aussi le mien


    amitiés d'une fée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Celiandra
      Bienvenue à ma nouvelle amie fée
      Pour te retrouver sur mon chemin, j'y ai semé des petits cailloux...
      Amitiés

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...