vendredi 16 septembre 2011

Carrosse de fiancée


D'après la légende de Saviange (Saône-et-Loire), une jeune fille noble, nommé Huguette, étant montée en voiture pour épouser un jeune homme qu’elle n'aimait pas, fut entraînée par ses chevaux dans les chemins dangereux de la forêt et précipitée dans la fondrière dite le Creux de la Foudre, dont la profondeur n'a jamais été atteinte. Depuis, on l'a vue souvent dans le voisinage, à minuit sonnant, parée de ses habits de noce et sous l'aspect d'une grande dame blanche.

On sait que les habitants du voisinage des lacs prétendent voir sous les eaux les débris des cités englouties ; un trait parallèle figure dans une légende de Velay. Jadis les bœufs d'un paysan qui labourait sur le plateau qui avoisine le Gour d'Enfer, pris de peur, s'emportèrent et roulèrent au fond du gouffre, entraînant l'araire et le laboureur dont la main n'avait pu se détacher de la charrue. Vainement, on essaya de les retirer. Mais quand le soleil brille d'un vif éclat, et qu'aucun souffle ne ride la surface de l'eau, on peut apercevoir au fond de l'eau un objet qui semble refléter la lumière : c'est l'araire ; on distingue aussi deux masses noires et une face blanche, l’homme et les bœufs.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...