mardi 24 mai 2011

La fileuse de Meugeaux



Une jeune chevrière de Ventron se désolait de ne pouvoir se marier parce qu'elle était trop pauvre. Elle rencontra un jour une fée qui la rendit riche ; mais alors elle dédaigna les amoureux qui se présentèrent.
La fée, pour la punir de son orgueil, la condamna à redevenir pauvre.
Depuis ce temps-là, la pastourelle erre la nuit dans les rochers des Meugeaux où elle file sa quenouille au clair de lune, attendant qu'on vienne la demander en mariage.
Des gens dignes de foi l'ont vue entre onze heures et minuit, et l'on évite de passer par là.

***

L'auteur de ce texte précise qu'il lui a été communiqué par la mairie de Ventron (Arrondissement d’Épinal, dans les Vosges) de l'époque (1938).
les rochers des Meugeaux sont des blocs de granit porphyroïdes situés à 3 km à l'est du clocher de Ventron.
La délivrance ici, n'est pas attendue sous la forme d'une réponse ou d'un complément de citation, mais de celle de l'attente d'une demande en mariage. Une autre différence, par rapport à d'autres légendes, tient au fait que la pénitence n'est pas levée et qu'elle n'est, peut-être, pas prête de l'être...


***

Source : Légendes Lorraines de mémoire celte
Par Roger Wadier
aux Éditions Pierron

*** 
Photo trouvée sur le site 
http://www.rando-bivouac.com/
A visiter pour découvrir les Vosges !!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...