jeudi 13 octobre 2011

Lutins déguisés en animaux égarés

Un lutin de la Loire-Inférieure, qu'on appelle Misti Courtin, prend le soir la forme d'un animal égaré, surtout celle d'un beau mouton ; c'est en vain qu'on l'enferme dans l'étable ; un instant après, il est dehors.

Dans le Nord de la Haute-Bretagne, le mouton errant se présente sous l'apparence d'un de ceux du troupeau, et il s'amuse à faire courir le pâtre après lui ; il se promène aussi dans les clairières et les avenues au clair de lune , et frappe à coups de cornes le passant qui s'approche.

Aux environs de Saint-Malo, c'est à un mouton tout blanc qu'on attribue cette méchante humeur : quelquefois il se place sur une passerelle étroite pour précipiter dans l'eau celui qui s 'y est engagé, et c'est aussi ce que fait le mouton noir des campagnes de Lorient.

Le lutin de la Creuse revêt la forme d'une bête à laine pour amuser le créancier ou l'huissier qui se rend chez un débiteur et donner à celui-ci le temps de s'échapper ; il se présente à eux, et ils essaient , sans jamais y parvenir, de l'attraper.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...