lundi 19 septembre 2011

Talismans


Autrefois, les bateliers de Trebeurden avaient soin de renfermer des coquilles Saint-Jacques dans un coffre à l'avant du bateau, et s'il s'élevait une tempête, chacun s'armait d'une coquille, et essayait de conjurer les vagues.

En Provence, une coquille appelée à cause de sa forme "oreille de Madone" porte bonheur à celui qui l'approche de son oreille. Une vieille légende de Charente-Maritime veut que ceux qui mangent certaines moules cueillies sur ce rivage aient ensuite le désir ardent de ne plus quitter le pays.

En Normandie, l'eau dans laquelle on a fait cuire des moules semble avoir été considérée comme un aphrodisiaque : on la versait dans l'oreille des vaches pour les faire entrer en amour à n'importe quelle saison de l'année.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...