jeudi 7 juillet 2011

La guérisseuse


On vient souvent la voir de toute la forêt, pour une épine dans la patte, une oreille abîmée, un mal de ventre...
Elle connait les simples, les lotions qui calment, les cataplasmes et les décoctions.
Pour un mauvais rhume, les fleurs de l'arbre des fées (le sureau) feront merveille en infusion, de même que le myosotis (pour la toux).
Contre les fièvres, elle fait infuser les fleurs roses de la marjolaine.
Pour le mal de dents, du fenouil à mâcher.
Contre les morsures de serpent, une compresse d'écorce de frêne, avec une tisane d'écorce de saule contre la douleur.
Des fleurs de tilleul si vous n'arrivez pas à dormir, de la verveine pour chasser les mauvais esprits...

Ne le répétez pas, mais c'est elle qui a tout appris aux druides...

***
Tiré de "Le Petit Peuple"
Texte de Jean-Louis Fetjaine
Éditions "le pré aux clercs"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...