lundi 18 octobre 2010

Métamporphoses temporaires d'origine magique


Dans une série de récits, la métamorphose est temporaire et elle se produit à la suite d'opérations magiques.
Quelquefois, il suffit pour l'opérer d'enfoncer une épingle dans la tête de la victime, qui reprend sa forme première dès qu'elle en a été débarrassée : la jeune mère d'une légende bretonne devient un petit oiseau bleu, quand sa marâtre lui a percé la tempe gauche avec une épingle noire. Dans une variante, une aiguille noire qui lui traverse la tête la change en cane.

La méchante marraine d'un conte basque transforme sa filleule en une jolie petite colombe en lui traversant le front avec une épingle de fer.

Un seigneur, probablement un enchanteur, charge un jeune homme qu'il a pris à son service de garder ses oiseaux, en lui défendant de toucher aux épingles que chacun d'eux a dans la tête : le garçon désobéit, et dès qu'il en a ôté une, il se trouve en présence d'une belle demoiselle, qui redevient oiseau quand il la lui a remise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...