lundi 10 mai 2010

La poupée


La poupée

Berce-la, ta poupée
Serre-la dans tes bras
Plus tard tu apprendras
Qu’elle riait aux fées

Garde-la ta poupée
Plus tard tu pleureras
Le matin triste et froid
Où tu l’auras donnée

Garde-la ta poupée
Tout ce que tu auras
Plus tard ne vaudra pas
Sa robe chiffonnée

Serre-la dans tes bras
Car plus tard tes journées
Sans livre, sans poupée
Ne riront plus aux fées.

Maurice Carême

1 commentaire:

  1. " Berce-la, ta poupée
    Serre-la dans tes bras
    Plus tard tu apprendras
    Qu’elle riait aux fées

    Garde-la ta poupée
    Plus tard tu pleureras
    Le matin triste et froid
    Où tu l’auras donnée (...)"

    Sarah adore ta poésie... (celle de Maurice Carême, bien sûr ! Ah, et quel nom marveilleux, que celui de notre auteur favori de nos classes du Primaire !!!) ... mais elle la trouve un peu triste... peur de devoir quitter l'Enfance, sans doute... comme nous... un jour...

    Et elle t'invite - et vous invite - dans le monde de ses rêves, à l'avant-avant dernier article, où elle fait ses congés pour rejoindre le ciel et ses Amies & Ami de porcelaine...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...