jeudi 8 avril 2010

Les bottes de sept lieux


Le Petit Poucet s'emparant des bottes de sept lieues de l'Ogre  
(Bois des contes du parc d'Effeling, en Hollande).

Dans les contes de Charles Perrault (1628-1703), les bottes de sept lieux , chaussées, entre autres, par l'Ogre et le Petit Poucet, ont des vertus magiques. Elles permettent de couvrir près de 28 km en une seule enjambée. Dans la réalité, les bottes de sept lieues étaient celles des conducteurs de voiture de poste. Elles étaient renforcées de fer et pouvaient peser près de quatre kilos chacune. On les avait surnommées ainsi, car pour se rendre d'un relai à l'autre, les postillons devaient parcourir sept lieues

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...