mardi 6 octobre 2009

Les voies lactées de la mer


Lorsqu'il fait calme, et que la marée est à peu près haute, on remarque, surtout dans les baies, des rubans dont l'azur plus clair se détache, avec une sorte de ton argenté, sur le bleu d'alentour. C'est comme la voir lactée de la mer, et, de même que celle de la voûte céleste, elle a tout naturellement éveillé l'idée d'un chemin merveilleux, tracé par les pas des divinités ou des saints qui, en personne ou en effigie, avaient le privilège de marcher sur les eaux.
Aux environs de Saint-Malo, lorsque ces taches apparaissent après du gros temps, on les appelle "Sentes (sentiers) de la Vierge" ; c"est la marque laissée par la mère de Dieu, qui est descendue sur les flots en furie, et est passée un peu partout pour les calmer.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...