vendredi 11 septembre 2009

Pourquoi le serpent n'a pas de pattes

Quelques reptiles ont été, postérieurement à l'origine des êtres, privés dans des circonstances légendaires, de certains de leurs organes.

On raconte en Picardie que lorsque Dieu eut tiré une côte à Adam pour créer la femme, il la déposa à côté de lui pendant qu'il recousait la plaie. Le serpent s'en empara furtivement, et comme à cette époque, il avait des pattes, il s'enfuit rapidement. Dieu envoya à sa poursuite l'archange saint Michel qui réussit à lui saisir les pattes : mais le serpent se dégagea par un violent effort, en les lui laissant entre les mains. L'archange les rapporta au Père Éternel qui souffla dessus et créa ainsi Ève ; voilà pourquoi la femme est perfide (Snif !! C'est méchant de dire ça de nous, pas vrai, les filles ?) et c'est depuis ce temps que le serpent n'a plus de pattes.

Les paysans poitevins croyaient qu'ils en avaient quatre, dont ils se servaient pour sauter, et qui, d'ordinaire, restaient cachées sous la peau ; c'est pour les voir que les enfants faisaient griller les reptiles qu'ils assommaient, croyant que le feu les obligeait à les attirer.

Dans la Vienne, on prétend qu'une certaine espèce de couleuvre a deux pattes, et qu'elle peut à volonté les faire sortir de son corps pour courir avec plus de vitesse.


Les paysans des Deux-Sèvres accordaient une grande agilité aux serpents ; certains prétendaient avoir été poursuivis par des reptiles qui sautaient sept sillons d'un coup ; quand on était pourchassé par eux, il fallait suivre les sillons et ne pas chercher à couper au travers.

Il existe encore d'autres croyances sur les reptiles quant à sa tête écrasée et à sa queue, mais je vous les conterai plus tard...


Pour revenir aux pattes du serpent, voici ce que racontaient nos grand-mères :

Jadis le serpent avait des pattes et était ami avec le chat. Un jour le serpent alla chez le chat et ils discutèrent . Le chat dit :
- Pourquoi ne pas aiguiser nos couteaux ?
- Très bonne idée dit le serpent.
Et ils aiguisèrent leurs couteaux. Mais le chat lâcha ses couteaux et ils tombèrent sur le serpent et lui coupèrent les pattes. Le chat fut confus et le serpent était furieux. Sans ses pattes, il n’avait pas d’autres choix que de ramper. Ceci fut la même chose pour ses descendants. Et c’est depuis ce jour que le serpent n’a pas de pattes.

Sirènes

Aujourd'hui, je vous offre quelques jolies sirènes...











Comme je fais partie d'un forum de créations,
nous nous échangeons beaucoup d'images,
mais souvent nous ne connaissons pas
les auteurs de ces magnifiques créations.

Aussi, tout ce week-end,
j'ai recherché pour vous
de qui pouvaient provenir ces jolies sirènes !
Et enfin, à l'instant, je viens de trouver !!

Il s'agit de Christine Haworth et voici son site :
http://www.christinehaworth.co.uk/index.cfm

Si, dans d'autres billets,
vous pouvez mettre un nom sur certaines images,
ce serait gentil de nous en avertir
afin de rendre hommage à qui de droit
et vous diriger vers leurs antres magiques...
Merci d'avance à vous tous...



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...