mardi 13 octobre 2009

Le doigt de l'ange


A quoi ressemble l'enfant dans le ventre de sa mère ? Souvenez-vous...
Dans la tradition juive, on dit qu'il ressemble à un livre plié et mis de côté !

Oui, le bébé a sa tête entre les genoux, ses mains sur les tempes, ses coudes sur les deux genoux, et les deux talons sur les fesses. La bouche du petit est fermée, mais son nombril est ouvert car grâce au cordon ombilical, il mange et boit tout ce que sa mère mange et boit.
On dit aussi que l'enfant peut voir d'une extrémité du monde à l'autre grâce à une petite lumière allumée au-dessus de sa tête. Il passe ainsi les jours les plus heureux de son existence.
Mais lorsque, enfin, l'enfant apparaît à l'air libre, son nombril se ferme tandis que l'on coupe le cordon ombilical et sa bouche s'ouvre pour crier... C'est alors qu'arrive l'ange de la vie. Avec son index, il appuie sur la bouche de l'enfant pour lui faire tout oublier. CHUT.
Maintenant regardez-vous les uns les autres et observez sur vos visages le petit chemin entre le nez et les lèvres...

Pour certains, l'ange a du appuyer plus fort avec son doigt, car le petit chemin est creux ! Ceux-là sont sans doute les plus bavards d'entre nous, ceux qui ne voulaient pas oublier, ceux qui étaient prêts à dire tout ce qu'ils savaient !
Mais nous passons toute notre vie à redécouvrir ce que nous savions déjà, bien au chaud dans le ventre de notre mère

***
Muriel Bloch
D'après A. Cohen
'"Le talmud"
Éditions Payot




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...