jeudi 15 octobre 2009

La fontaine

La fontaine avec ses eaux toujours changeantes symbolise un perpétuel rajeunissement. C'est la longévité par la jeunesse renouvelée.

La fontaine d'eau vive appelée aussi fontaine d'immortalité, fontaine de vie, fontaine de jouvence ou fontaine d'enseignement, c'est la source jaillissant au milieu du jardin, au pied de l'arbre de vie, au centre du paradis terrestre. Elle se divise ensuite en 4 fleuves coulant vers les 4 directions de l'espace.
La fontaine de jouvence naît au pied d'un arbre. Les boissons divines ou sacrificielles comme ambroisie, soma, hydromel, sont des fontaines de jouvence. En boire c'est s'affranchir des limites de la condition temporelle.

En Irlande, la fontaine est symbole de la régénération et de la purification.
Le culte des fontaines et des sources est toujours actuel dans tous les pays celtiques. On leur attribue des vertus curatives pour diverses maladies. Le culte des sources existait déjà en Gaule.
La plus connue des fontaines celtiques est celle de Barenton en forêt de Brocéliande (aujourd'hui Paimpont). C'est une authentique fontaine d'orage.

Chez les germains la fontaine de Mimir contenait l'eau du savoir. Pour avoir le droit d'y boire, Odin a accepté de perdre un œil. C'est à ce prix qu'il obtint de boire l'eau de la connaissance, de la prophétie et de la poésie.
Dans les traditions orphiques , deux fontaines se trouvent aux portes des enfers. L'eau de la fontaine de mémoire confère la vie éternelle mais il faut être de la race du ciel pour en boire.



1 commentaire:

  1. voilà sans doute pourquoi il ne faut jamais dire
    "fontaine je ne boirai pas de ton eau"
    :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...