mercredi 2 septembre 2009

La rencontre des Aflelu et les Ghipelettres

Comme promis, voici l'histoire du grand peuple de Ghipelettres ou les voleurs de lettres que je vous avais citée dans le billet précédent. Vous apprendrez comment ils sont arrivés de leur pays de rêves jusqu'à nous.

Ce peuple consacrait tout son temps à écrire et à raconter les plus belles histoires ; ce qui était également leur gagne-pain. pourtant un grand malheur leur arriva sous le règne d'un des plus mauvais rois qu'on n'ait jamais connu.

Ce roi malicieux n'accordait la faveur des récits à personne mais voulait les garder tous pour lui. Ainsi les Ghipelettres ne pouvaient plus, comme avant, pourvoir à leurs besoins. Les autres peuples ne voyant plus apparaître de nouvelles histoires commencèrent à se plaindre.

Une fois de plus, on fit appel à Aflelu pour venir au secours des Ghipelettres désespérés. Avec l'aide de Aflelu, ils tendirent un piège au roi en écrivant une histoire tellement sotte que même le plus grand sage ne s'y retrouverait pas.

Pendant que le souverain stupide se cassait la tête pour essayer de comprendre les balivernes de l'histoire, nos amis s'enfuirent au plus vite. Mais juste au moment où ils semblaient être libres, le malin les maudit.

Par cette malédiction, qui leur resterait toute leur vie, les Ghipelettres ne pourraient plus écrire leurs nouvelles histoires, ils étaient obligés d'aller chercher des lettres dans d'autres écrits.

Donc, si vous remarquez que quelques lettres ont disparu sur votre feuille, dans les blogs ou dans vos livres, ne vous en faites pas : les Ghipelettres sont venus les emprunter.

***
Avec l'autorisation de Martine Vanden Broeck et Richard Slock
Qui ont eu la gentillesse
de me prêter leur histoire pour mon magazine Nafida.

Un conte de Sassafras.

3 commentaires:

  1. Quelle adorable histoire ! je le savais bien qu'il y avait de la magie dans mes lettres disparues ... sourire ...
    Un joli monde empli de poésie, moi ça me plait beaucoup !

    RépondreSupprimer
  2. C'est mignon tout plein cette histoire.
    On pourrait en faire un compte pour enfants ;)

    RépondreSupprimer
  3. Hesperie... je ne sais pas pour toi, par contre chez moi, les lettres disparaissent souvent ! Que de filous il doit y avoir dans ce peuple !!

    Marius... Tiens, c'est vrai ! je n'ai même pas pensé à mettre cette histoire dans mon blog pour enfants !! je vais réparé cela grâce à toi, merci...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...