mardi 3 mars 2009

Les bergleute

Peuple des nains mineurs vivant en Allemagne, les bergleute, "le peuple de la montagne", et les bergmännchen, "les petits hommes de la montagne", sont gais, travailleurs, pacifiques et généreux.

Ils prennent notamment soin des animaux blessés et des enfants perdus dans la fôrêt. Comme les nains de Blanche-Neige, ils vivent en communauté dans de jolies chaumières forestières, situées près de la mine où ils travaillent. Bien que leur âge soit indéfinissable, on ne signale leur présence qu'autour du XVIe siècle, dans les mines de diamants.

Les bergleute sont liés à un tel point aux minerais qu'ils extraient de la terre qu'ils sont capables d'en ressentir les sentiments. Pour eux, le cuivre, le quartz ou le shiste sont plus que des minerais ; ils éprouvent de véritables émotions, que les nains sont capables de comprendre. C'est ainsi que l''un d'entre eux, nommé Nickel, était si attaché à ce métal qu'il le baptisa de son nom.

Bien qu'ils soient plutôt de tempérament jovial et serviable, les bergleute jouent parfois de mauvais tours aux mineurs. L'écrivain Frédéric Piton rencontra ainsi, au milieu du XIXe siècle, un vieux mineur d'Alsace qui lui confia que les bergleute lui faisaient des farces, lui jetant des poignées de terre au visage, soufflant sa lampe ou lui cachant ses outils. Mais fort heureusement ce genre d'abus semble tout à fait exceptionnel.

***
Image : Blanche-Neige de Roland Risse
(1835 - ?)

2 commentaires:

  1. Bien charmants petits personnages... cousins proches du peuple des gnomes bleus (rires)

    Je retiens leur nom !

    RépondreSupprimer
  2. Hi hi hi... les rencontrerais-je dans ton prochain roman ?

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...