mercredi 18 février 2009

La Reine des Fades

Dolmen de la Pierre-la-Fade, de Blessac
Classé à l'Inventaire des Monuments Historiques en 1889.
Les dolmens de la Chambre-des-Fées (Savennes), de la Cabane-des-Fées (Felletin) ou du Four-aux-fées (Aulon) servirent également d'asile aux Fades de la Marche en Limousin.

********


Si les Fades du Berry se montraient plutôt bienveillantes envers les humains, ce n'était pas le cas de celles de la Creuse.

Ces dernières ressemblaient beaucoup à leurs malfaisantes soeurs d'Auvergne, dont certains clans n'étaient éloignés que de quelques lieues. Il était prudent de se méfier de leurs rondes et des traces qu'elles laissaient sur le sol. Mieux valait aussi ne pas trop s'attarder, à la tombée de la nuit, près de leurs dolmens, à la Pierre-le-Fade de Blessac ou à l'Entre-des-Fades de Mourieux (Mourieux-Vieilleville).
A la tête de leur tribu trônait une reine autoritaire et violente, qui ne supportait guère qu'on lui résiste.

Près du Puy-aux-Fades à Bord-Saint-Georges, elle imprima sa marque sur un rocher qu'elle frappa sous l'emprise de la colère.

C'est encore cette reine qui décida de punir les habitants de Chambon-Sainte-Croix qui l'avaient offensée en détruisant les statues d'antiques divinités gallo-romaines.

Donnant un coup de pied dans le granit du Rocher-de-la-Fée (Lou daro de la fadée), elle déplaça la source thermale qui en coulait, laquelle se mit à jaillir, quelques lieues plus loin, près d'Evaux (Evaux-les-Bains).



3 commentaires:

  1. Nous avons quelques lieux en communs :-) !
    La fameuse roche aux fées de le Creuse fut une balade, un "pèlerinage" estival magique qui nous ramène quelques années en arrières ... La Creuse et ses belles forêts sont pleines de merveilles enchantées ! A découvrir lors de grande marche silencieuse à scruter la mousse et les sous bois à la recherche du p'tit peuple !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Ah ces lieux incroyables qui portent le sceau des fées !

    Je déplore seulement que certaines de ces belles créatures aient un caractère aussi exécrable !

    Remarque après tout ce que l'on fait subir à Mère Nature...normal qu'elles ne nous portent pas spécialement dans leurs coeurs !

    RépondreSupprimer
  3. Olivier, Martine et Noémie...
    J'ai découvert le Limousin il y a peu, mais me suis contentée "d'étudier" la Haute Vienne... laissant la Creuse pour une autre fois car j'ai pu y lire en effet qu'elle regorgeait de merveilels ! A suivre donc de très près...

    Aniélys... Tu as bien raison ! Si les humains était plus respectueux de la nature, ils découvriraient mieux leur monde et celui des Fées. Certaines de celles-ci, du même coup, seraient moins revêches !!:=))

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...