mercredi 26 novembre 2008

La fée des eaux de la sagesse

Des mains de cette Dame blanche du puit des fées sont versées les eaux de la sagesse du pays des Fées, plus douces que le vin humain le plus fin, sentant le miel et la terre cuite au soleil.

Les esprits des Fées ont toujours été associés aux puits et aux sources, négociant les propriétés curatives de l'eau et apportant les connaissances naturelles et cachées de la terre afin d'éclairer. Cette brillante reine verse en avant un écoulement sans fin de scintillante pureté pendant que les fées qui l'entourent traitent de divers maux physiques - arthrites, troubles de la peau, goutte - et les verrues de fée de mauvais tempérament.
Les puits des Fées et les sources sacrées sont considérés comme des sources curatives efficaces par les peuples antiques du monde entier. Ici dans l'ouest de l'Angleterre, les vieux puits enterrés dans la campagne Cornouaillaise et le célèbre Chalice Well à Glastonbury (où le Saint Graal serait caché) sont visités chaque jour par ces chercheurs de traitements et de bénédictions.
Les épingles (souvent pliées) sont l'offre traditionnelle jetée par les pèlerins dans les puits saints - une coutume reprise par les pratiques modernes : lancer des pièces de monnaie dans des puits à souhaits.
Des guenilles sont attachées aux arbres proches par ces chercheurs de traitements contre les maladies et la stérilité ; alors que le chiffon se désagrège sous le vent et la pluie, les ennuis aussi disparaissent.
De toutes les nombreuses maladies dites soignées par les eaux sacrées, la plus commune est celle des yeux. Beaucoup de moules ou copies en or des yeux offerts en vertu d'un voeu ont été trouvées au fond de vieux puits - une partie sont connus comme yeux des puits dans le passé. Une vieille signification du mot "œil" est ouverture, donc la source ou un puit est également une ouverture dans la terre et le domaine des fées.

Certains puits de pisky et piscines de fées ont été renommées par le passé en tant que sites prophétiques. Le mouvement de l'eau, ou des poissons dans les profondeurs, ou les motifs de la lumière et les feuilles sur la surface étaient des moyens antiques de divination en Angleterre et dans d'autres terres. Aux sites spéciaux connus sous le nom des "eaux des malheurs", l'écoulement des sources, ou le manque de ceux-ci, a averti les gens de la guerre, de la famine, et de tout autre ennui qui allait survenir.

La fontaine de jouvence se trouve dans bien des légendes du monde entier; au Japon elle est gardée par une créature féerique appelée le Garçon Chrysanthemum, alors qu'en Espagne elle est sous la protection des xanas, les fées de la fontaine. Tandis que nous rinçons nos yeux dans ce puit des fées, nous ouvrons les yeux de l'âme pour voir clairement et avec clairvoyance d'autres niveaux de conscience. La brillante reine nous invite à boire beaucoup d'eau des Fées, car la sagesse découle des profondeurs de la terre entretenue par les mains de la Dame blanche.


La reine des mauvaises fées

Là où la lumière de la lune s'affaiblit, survient la reine des mauvaises Fées.
En Écosse elle est connue sous le nom de Nicnivin, Elph Queine de la cour d'Unseelie.
En Allemagne son nom est Berchta, celle qui mène les chiens sauvages pendant la chasse sauvage.
En Espagne elle est la reine de l'Estantigua, l'ancienne congrégation des esprits, racontant à tous ceux qu'elle rencontre : "voyager le jour, parce que la nuit m'appartient".
Son domaine est la nuit. Elle règne sur le crépuscule et l'obscurité, les ombres et les nuances. Le pouvoir de cette sombre Reine émane du côté obscur de la lune. Celui-ci est secret et bien caché ici, masqué par l'obscurité et l'illusion.
En dehors de cette obscurité elle se montre comme une femme avec des doigts de fée dont les enchantements engendrent la folie.
Un spectre d'une dame en blanc irlandaise pleure sa chanson de la mort, dont l'écho retentit grâce à La Llorona, le cousin sinistre de la Reine originaire de l'ouest américain.

Annis noir, le misérable hag à la face bleue, veille en faisant grincer ses longues dents blanches.

Les Hobgobelins et les Bogles tourmentent les chiens noirs fantômatiques qui hantent les ruelles du pays

Les morts humains sont les ambassadeurs de la cour de cette reine sombre, les monts sur lesquels habitent ces féeries sont des monts où l'on enterrait durant des siècles dans le passé.


Mais chaque abomination a une doublure argentée. Toutes les choses doivent mourir pour renaître. Le pouvoir de transformation de la fée change le fumier en magie, la crasse en or brillant, le noir désespoir en une joie cristalline. Comme la vie qui se développe en dehors de la mort, le Bien se développe en dehors de ces choses que nous appelons mauvaises. Le cri du spectre d'une dame en blanc prévoit un changement, pas la mort. Les hags au visage bleu, si nous passons l'épreuve et les embrassons, se transforment en belles femmes, ou peut-être ce n'est pas les hags qui changent, mais simplement la vision que nous avons d'eux.
Dans le folklore irlandais, les hags étaient intouchables dans le passé car elles étaient de puissantes femmes rusées, reconnues comme les bâtisseuses de pyramides antiques et de montagnes sacrées d'Irlande. Dans l'obscurité, les graines du bien germent, se développent, se déploient vers la lumière. Féerieland est un monde fait de paradoxes : dans la lumière il y a l'obscurité ; dans l'obscurité, la lumière. Vous ne trouverez aucun mal absolu ici dans le royaume sombre de la Reine, parce qu'elle est la Reine de la Nature, une force de nature, formée par une terre de rêve. Le véritable Mal existe seulement dans l'ombre de l'homme, quand il tourne le dos à la lumière.

Une note bleue : La tonalité bleue qui imprègne le royaume de la Reine sombre est une couleur mystique, indiquant la noblesse (sang bleu) et l'émotion profonde (modes bleus, chantant le blues). La couleur nous informe sur la spécificité du temps (la lune bleue) ou sur l'information d'une image (un modèle). Les bleus pâles indiquent un plus haut niveau de spiritualité ; les bleus plus profonds nous transportent dans les mystères de l'inconscience.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...