vendredi 19 septembre 2008

Piment de Cayenne

Le piment de Cayenne serait arrivé d'Inde en Occident au milieu du XVIe siècle. Quelques 50 ans plus tard, John Gerard le décrit comme "extrèmement chaud et sec, dans le 4ème degré même", et le recommande contre la scrofule, les angines et les infections cutanées. Le piment de cayenne fut très en vogue chez les phytothérapeuthes du XIXème qui l'utilisaient pour lutter contre le refroidissement, les rhumatismes et la dépression.

Propriétés
Fruit
Puissant stimulant pour tout l'organisme, il augmente le flux sanguin, tonifie le système nerveux, relance l'appétit, active la digestion, renforce les énergies du yang. Sudorifique et antibactérien, il est idéal en cas de rhume et de refroidissement. Il soulage également les affections de la gorge telles que l'amygdalite, la laryngite et l'enrouement.
On pense aujourd'hui qu'il atténuerait les douleurs rebelles des zonas et des migraines.

Utilisations
Fruit
Infusion : contre le rhume et le refroidissement, le choc ou la dépression : mettre 1/2 cuillère à café de poudre dans une tasse d'eau bouillante, puis diluer 1 cuillère à soupe de cette infusion dans une tasse d'eau chaude ; boire à petites gorgées. Pour
stimuler les fonctions digestives : prendre 2 ou 3 gouttes non diluées.
Teinture : Pour stimuler la circulation et tonifier : diluer de 5 à 10 gouttes dans 1/2 tasse d'eau chaude.
Compresse : En cas de rhumatismes, d'entorses et de contusion : tremper un tampon dans l'infusion.
Pommade : Sur les engelures : appliquer en couche mince.
Gargarisme : Contre les affections de la gorge, et en cas d'affaiblissement : diluer de 5 à 10 gouttes de teinture dans 1/2 verre d'eau bouillante.
Huile infusée : en cas d'ulcère variqueux : mettre 25g de poudre dans 50 cl d'huile de tournesol et faire chauffer au bain marie pendant 2h ; appliquer en petites quantités sur la peau autour de l'ulcère, jamais dessus, pour activer la circulation sanguine.
Massage à l'huile : Contre les rhumatismes, le lumbago et l'arthrite : utiliser l'huile infusée chaude.

PRECAUTIONS
- Ne pas utiliser les graines car elles sont toxiques.
- respecter la posologie, car une consommation excessive peut entraîner une gastro-entérite et causer des dommages hépatiques.
- Eviter les doses thérapeutiques durant la grossesse ou l'allaitement.
- Ne pas laisser trop longtemps sur la peau, car des ampoules pourraient apparaitre.
- Ne pas se frotter les yeux et ne pas poser la main sur une coupure.

L'huile et la pommade sont moins irritants pour la peau que le fruit frais.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...