lundi 21 janvier 2008

Le Phénix


Voilà un animal unique, mais universel ! Son nom évoque les Phéniciens, les Chinois le vénéraient et les Américains ont baptisé en son honneur la capitale de l'Etat de l'Arizona : Phoenix.

Le phénix est un oiseau dont il n'existe qu'un seul représentant au monde. Comment fait-il des petits ? Il n'en fait pas. Est-il donc immortel ? Pas tout à fait, mais presque !
Le phénix vit en Arabie, ou peut-être en Ethiopie. Pour certains, il ressemble assez à un aigle sauf que son plumage est feu et or - rouge et jaune. Pour d'autres, il évoque un héron ou possède les plus belles parties des plus beaux oiseaux du monde. Il installe son aire près d'un puits où, chaque matin, il fait ses ablutions en chantant d'une voix mélodieuse.
Sa nourriture se compose essentiellement d'encens et de cannelle.

Cet animal extraordinaire a pour principale caractéristique de vivre 500 ans, puis de connaitre un curieux processus de régénération. Quand il sent que le moment est venu, le phénix rassemble des brindilles et des branches de plantes parfumées - celles dont il se nourrit - pour construire un nid aromatique qui est aussi un bûcher. Là, il s'enflamme spontanément, attise le feu par ses battements d'ailes et meurt au milieu d'agréables effluves. Mais tandis qu'il est réduit en cendres et que le brasier refroidit, on peut voir gazouiller un oisillon au milieu du foyer.

Un nouveau phénix. Le même qui a ressuscité ? Son fils ? Nul ne le sait. Toujours est-il que le phénix nouveau est revenu au monde pour une nouvelle période de cinq cents ans.

Ce processus de régénération explique qu'on utilise toujours de nos jours l'expression "renaître de ses cendres". Le phénix est aussi naturellement considéré comme le symbole de l'immortalité.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...